Actualité

Coupure d’eau du 13 juin 2017


Mise à jour du 17 juin

La première piste n’était pas la bonne !
Notre appareil de mesure a certainement réagi à une autre substance que le chlore présente dans l’eau de la boutasse et ceci nous a induit en erreur.

Les fouilles ont néanmoins trouvé la colonne, ce qui a permis d’installer une vanne qui nous permettra à l’avenir de séparer l’adjonction du Besset avec celle des hameaux de Champlebout, du Mazet et de Gruel.

Le temps consacré à cette première investigation n’a pas été perdu, bien au contraire, car il nous a aussi permis de localiser précisément la colonne, de la cartographier (enfin !) et surtout de déduire une trajectoire. Et c’est en parcourant (et en débroussaillant) le passage le long de cette trajectoire que nous avons trouvé le lieu de la fuite, dans les broussailles, à peu près à 200 mètres de la boutasse.

Localisation de la fuite

La fuite était donc provoquée par une casse de la colonne, fendue en raison d’une grosse pierre qui faisait pression sur sa base. Le morceau endommagé a été remplacé et le lieu de la réparation, dont les coordonnées ont été repérées, sera intégré dans notre cartographie.

L’opération de débroussaillage nous a aussi permis de découvrir une vanne de vidange que tout le monde avait oublié…

Cette colonne datait de 1976, il est normal que la mémoire joue des tours en 41 ans !

Depuis la réparation, le niveau du réservoir du Montet remonte petit à petit, ce qui est très bon signe.

Vu l’ampleur des travaux réalisés sur la colonne, l’eau du robinet des hameaux de Champlebout, du Mazet et de Gruel risque d’être turbide pendant quelques jours, malgré une vidange conséquence des canalisations via les bornes à incendie.

Nous conseillons donc, pendant cette période, de faire décanter l’eau ou de la filtrer avant de la consommer. Son taux de chlore devrait garantir l’absence de bactéries.

Nous présentons aux usagers impactés par cette fuite toutes nos excuses pour la gène occasionnée. La mairie a tout mis en oeuvre pour répondre au mieux et dans les plus courts délais possibles à ce problème qui était rendu très complexe en raison de l’absence de cartographie du réseau d’eau dans ce secteur et des broussailles des terrains (privés) concernés.

Au-delà de la prévention des incendies, le débroussaillage régulier des terrains peut aussi s’avérer utile dans ce genre de situation. Je fais appel au bon sens et à la responsabilité des propriétaires ou des exploitants.

Un Grand Merci à Christian, Gérald et Pierre François ainsi qu’aux établissements Gourbière-Gachet pour leur mobilisation.

Bruno Jacquetin
Maire


Mise à jour de 13h20

La fuite semble être confirmée dans le lieu pressenti car des analyses d’eau dans une petite « boutasse » montrent la présence du chlore issu du réseau d’eau potable.

Il faut savoir que cette partie du réseau n’a jamais été cartographiée, ce qui complexifie beaucoup la recherche des fuites. Nous nous basons donc sur l’expérience des techniciens et la mémoire collective, mais cette dernière est souvent faussée par le temps qui passe…

Heureusement, quelques méthodes empiriques que la science n’expliquent toujours pas, comme la baguette de sourcier, semblent être efficaces et ont permis à nos « magiciens » de localiser ce qui pourrait-être la colonne… à moins que cela ne soit une source ou un « bug » de la baguette…

Et pour en avoir la certitude, il faut creuser !

Les fouilles ont débuté pour essayer de retrouver la colonne d’eau et donc la fuite, en se concentrant dans un premier temps aux abords de la « boutasse » et d’un drain par lequel de l’eau claire et chlorée coule…

Bien entendu, les trous creusés seront tous rebouchés à l’issue des travaux.

à suivre…


13 juin 2017 / 10h00

Bonjour,

Une coupure d’eau affecte actuellement le réseau du réservoir du Montet et impacte les hameaux du Besset, Champlebout, le Mazet et Gruel.

Carte de la zone impactée (cliquez dessus pour l’agrandir) :

Zone concernée par la coupure d’eau

La casse semble avoir été trouvée au milieu d’un pré, en dessous du hameau du Besset.

Notre agent communal, secondé par les techniciens des établissements Gourbières ainsi que d’élus du Conseil Municipal sont actuellement sur le site et œuvrent pour réparer cette fuite dans les meilleurs délais.

La réparation devrait durer toute la journée.

Cette page du site vous tiendra informé de l’avancée des travaux et je suis à votre disposition pour répondre à vos questions (mairie@gumieres.fr).

Nous vous présentons toutes nos excuses pour la gène occasionnée.

Bruno Jacquetin
Maire de Gumières

Travaux sur les routes départementales
Photo de classe de fin d'année 2017 à l'école de Gumières