Actualité, École, Vie sociale

Les maternelles de l’école de Gumières étaient au cinéma le jeudi 11 avril 2019


La classe maternelle de l’école de Gumières s’est inscrite en début d’année pour participer  au dispositif « école et cinéma à la maternelle », cycle pédagogique expérimental de sensibilisation au cinéma à destination des enfants de cycle 1 qui a été mis en place pour une deuxième année dans le département de la Loire, à l’initiative de l’association « Les enfants du cinéma ». Il entre dans les apprentissages dédiés aux activités artistiques, en l’occurrence la lecture d’images et notamment la lecture d’images animées. Les élèves peuvent ainsi, se rendre dans un lieu qu’ils ne côtoient pas forcément pour y  prendre un plaisir visuel (grand écran, son, spectateur, …) autre que le plaisir de regarder un dessin animé à la télé ou sur un ordinateur. Ils apprennent aussi à lire des images animées, car il s’agit de courts métrages d’animation de quelques minutes, des marionnettes, des objets animés, des paysages en papier,  le texte est souvent absent et le fond sonore est de qualité.

De quoi s’agit il ?

Il propose à l’enseignante volontaire de Gumières, Mme Solange Vray, d’accompagner sa classe pour voir deux films dans l’année scolaire, dans la salle de cinéma partenaire , »Le Rex » à Montbrison. Il y a déjà eu une première séance  le 7 février 2019.

Séance du Jeudi 11 avril 2019
« Voyages de rêve »

Le matin, les élèves de la maternelle de Gumières se sont rendus en car avec ceux de Lézigneux, pour 9h30, au cinéma « le Rex  » à Montbrison. Au programme : 5 courts métrages conçus par « Les enfants du cinéma ».

  • Impression d’arc en ciel
  • Le petit Cousteau
  • Demain il pleut.
  • Le kiosque
  • La carte
    La projection a duré 45 minutes

    Quel en est le but?

Cette découverte permet d’éveiller les regards, de créer une culture cinématographique commune, d’aiguiser la curiosité des enfants. Elle permet à l’enseignante d’intégrer l’approche de l’image cinématographique dans un travail plus large sur l’appréhension de l’image et une éducation au regard.
L’enseignante s’engage lors de l’inscription à préparer ses élèves aux projections des films et à les emmener aux 2 projections de la programmation. Ainsi, participer au dispositif école et cinéma implique une mise en projet qui donne lieu à un travail en amont et en aval des 2 séances en salle programmées sur l’année.
L’enseignante est aidés dans sa démarche par des outils d’accompagnement et de formation, qui lui permet d’avoir les appuis nécessaires pour engager un travail autour du cinéma.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir