Actions sociales, Actualité

Plan canicule


Depuis ce jour, lundi 19 juin 2017, notre département est placé en alerte canicule orange.
Respectant les directives gouvernementales, notre commune a mis en place un plan canicule.

Ce plan a pour objectif d’anticiper l’arrivée d’une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celle-ci et d’adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial en portant une attention particulière aux populations spécifiques identifiées.

Depuis ce jour vous trouverez dans les panneaux d’affichage le flyer Alerte Canicule ci-dessous vous rappelant les bons réflexes à adopter ou faire adopter à vos proches afin de mieux supporter ces fortes chaleurs.

Vous trouverez aussi ci-dessous le formulaire de recensement des personnes à risque et d’inscription sur le registre, concernant :

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus.
  • Les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail.
  • Les personnes adultes handicapées bénéficiant de : AAH, ATCP, carte d’invalidité,  reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, ou pension d’invalidité du régime de base de la Sécurité Sociale ou du Code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre.

Plan Canicule 2017

Si vous êtes concerné et que vous souhaitez être enregistré dans ce registre, vous devez le télécharger ou passer le récupérer en mairie et le remplir. Les informations personnelles resteront confidentielles et le CCAS vous contactera dés réception.

Les conditions d’inscriptions sont détaillées en page 2 de ce document.

Recensement  des lieux frais :

En plus du plan canicule décrit ci-dessus, le ministère de la santé nous a demandé de recenser les lieux frais d’accès gratuit sur notre commune.

La commune ne possédant aucun local climatisé, le lieu couvert le plus frais de notre territoire reste l’église Saint-Barthélémy.

En terrain découvert, les bords de la rivière Mare sont en moyenne entre 3 et 5 degrés en dessous des températures constatées dans le centre Bourg.
Enfin, les points culminants de notre commune sont naturellement plus frais et aussi légèrement plus ventilés.

Hydratez-vous !

On ne le répétera jamais assez, en cas de fortes chaleurs, il est recommandé de s’hydrater même si l’on n’a pas soif. Il faut éviter les boissons comme le café, le thé ou les sodas. Idéalement, il faut boire entre un et deux litres d’eau par jour, réduire les repas et privilégier les fruits et les crudités. L’alcool est lui aussi fortement déconseillé.

Quelles sont les personnes les plus vulnérables ?

Les personnages âgées, les enfants en bas-âge et les personnes malades sont beaucoup plus exposées lors de périodes de canicule. Le lieu et le mode de vie sont aussi à prendre en considération, ainsi les personnes habitants dans des lieux très exposés, les sportifs et les travailleurs effectuant leurs tâches à l’extérieur ou travaillant près de sources de chaleur doivent faire attention et limiter au maximum leurs dépenses physiques tout en veillant à leur hydratation.

Quels sont les risques pour notre santé ?

Quand le corps n’arrive plus à réguler sa propre température on parle alors de « coup de chaleur ». Les symptômes couramment observés sont les suivants : convulsions, malaises, pertes de connaissance, nausées, maux de tête et vomissements.

Quand cela se produit, il faut appeler de toute urgence le 15, et rafraîchir la personne touchée.

La déshydratation grave se traduit quant à elle par une soif intense accompagnée de l’un des symptômes suivants : assèchement de la peau, perte de poids importante, fatigue extrême, vertige, malaise ou somnolence.

Il faut absolument appeler le 15 lorsque cela se produit.

L’insolation se traduit par des maux de tête et des nausées, les enfants en sont les principales victimes. Là encore il convient de rafraîchir la personne, et contacter les urgences si on ne constate pas d’amélioration concernant son état.

Enfin, les périodes de fortes chaleurs prolongées peuvent conduire à des formes d’épuisement se traduisant par une fatigue accrue, des insomnies ou de étourdissements. Là encore, il faut se réhydrater en conséquence et se reposer.

Pour plus d’information :

La balade des croix de Gumières 2017.
Réunion publique du Samedi 17 juin 2017