Actualité, Eau potable, Travaux et Réalisations

Coupure d’eau : affaire classée.


Les Faits :

Une coupure d’eau a affecté le haut du bourg ce vendredi 4 janvier 2019 .
Elle était localisée dans le carrefour en face du monument aux morts.

Tout a commencé très tôt ce vendredi matin, vers 5h30, lorsque nous avons reçu un premier appel nous signalant la coupure d’eau sur le haut du bourg. Il fut logiquement suivi par d’autres appels et emails au fur et à mesure que la colonne d’eau se vidait.

Notre agent communal Gérald Thinard est venu immédiatement dans le bourg pour rechercher la cause de la coupure et pour une fois, cette dernière semblait se trouver à proximité, directement au niveau du carrefour du centre bourg, car de l’eau sortait du bas de la chaussée de la montée de la Cascade.

Nous avons alors contacté les établissements Gachet-Gourbière TP qui nous ont immédiatement mis à disposition un engin ainsi que son opérateur, Monsieur Ludovic Gachet.

Les travaux de sondage ont pu commencer vers 10h30 environ, par une fraîche température de -3°c…

Avant cela, nous avions prévenu les habitants de la Montée de la Cascade de la coupure imminente de la circulation, afin qu’ils puissent garer leurs véhicules au parking de l’école ou de l’église.

La paperasse et les obligations légales :

Parallèlement, paperasse administrative oblige, un arrêté de restriction de la circulation a été produit et envoyé aux différentes administrations (sous-préfecture, département de la Loire) ainsi qu’aux forces de l’ordre (brigade de gendarmerie de Saint-Bonnet-le-Château). Enfin, les établissements Gachet-Gourbière ont, pour leur part, déclaré un ATU (Avis de Travaux Urgents) sur la plateforme DICT. Cette démarche est obligatoire afin d’informer les différents opérateurs de réseaux présents sur le secteur (ENEDIS / EDF – ORANGE – SIEL – THD 42 – etc…) et susceptibles de posséder des équipements à proximité. En contrepartie, la plateforme nous renvoie les plans et détails de ces derniers : c’est une garantie permettant de ne pas avoir de mauvaises surprises et aussi une obligation légale.

Les travaux de sondages :

Un premier sondage, au bas de la montée de la Cascade nous a révélé que la fuite ne se situait pas de ce côté de la route départementale. L’eau en provenance de la fuite courrait en effet dans le fourreau servant à protéger la canalisation, dans le sens inverse de la pente car le terrain était saturé et ne pouvait donc plus l’absorber.

Détail du fourreau

Le second sondage s’est avéré le bon : la fuite provenait d’un « T » fendu permettant la dérivation en deux sous-réseaux.

La pièce défectueuse

 

Les réparations du réseau et le rebouchage des chassées :

Après avoir été identifiée et enlevée, la pièce défectueuse a été remplacée par une neuve, le réseau a été refermé, étanchéifié et remis en eau. Il ne restait plus, alors, qu’à reboucher les trous par l’adjonction de gravier 0/40 pour protéger les tuyaux. Un revêtement provisoire 0/31.5 a été posé afin d’assurer la continuité avec l’enrobé existant.

Les travaux de rebouchage se sont poursuivis après la tombée de la nuit et tout ce travail aussi bien acharné que passionné a permis le rétablissement de la distribution de l’eau potable le jour même de la fuite, ce qui, vu l’importance de cette dernière, est un petit exploit !

Travaux de nuit : cliquez sur la photo pour voir la vidéo

Remerciements !

Nous tenons enfin à remercier très chaleureusement toutes les personnes qui sont intervenues spontanément sur ce chantier et qui ont permis cet exploit grâce à leur engagement solidaire :
En premier, notre agent technique Gérald qui a su manager cette opération d’une main de maître, mettant, encore une fois, entre parenthèses ses congés pour l’intérêt commun.
En second, les habitants qui sont venus prêter main forte lors de ce chantier : Gérald Faure, Xavier Jérôme, Gilles Montet, Guy Montet, etc…
Enfin, les établissements Gachet-Gourbière et particulièrement Monsieur Ludovic Gachet pour sa disponibilité exemplaires.

 

Au nom du Conseil Municipal et en ma qualité de Maire,
je leur adresse à tous mes plus sincères félicitations.

Bruno Jacquetin