Actualité, La commune, Travaux et Réalisations

La mutualisation des travaux d’entretien Soleymieux/Gumières


Début du Projet

L’idée est venu de l’échange d’idées entre les deux maires et les cantonniers respectifs:

  • Gumières possède une Epareuse que n’a pas Soleymieux.
    epareuse2-630x526
  • Soleymieux a, par contre, un tractopelle, que n’a évidemment pas Gumières.
    tractopelle 3

Mise en forme du Projet

Ce type d’échange doit être mûrement réfléchi et pleinement accepté pour que personne ne soit lésé ou ait l’impression de l’être. C’est pour cela que les deux maires, Mr Jacquetin et Mr jayol, ont pensé à tout. Si on emprunte la machine, on emprunte aussi le conducteur qui est spécialiste sur cette machine.

Les avantages

On pourrait citer une longue liste d’avantages :

  • cela évite la casse de matériel par sa connaissance et l’habitude à l’utiliser,
  • accroît la meilleure performance dans le travail accompli et donne un meilleur rendement,
  • évite la dépense en des investissements lourds dus à l’acquisition du matériel et facilite l’amortissement du matériel existant par une utilisation rationnelle de celui-ci,
  • meilleure connaissance du matériel employé,
  • les deux villages ont les mêmes besoins,
  • possibilité plus facile de former techniquement par un diplôme professionnel chacun dans sa spécialité
  • éventuellement accouplement des deux aptitudes pour réaliser des travaux plus facilement,
  • émulation au travail,
  • possibilité d’évolution technique plus aisée pour les deux agents
  • meilleures relations entre les deux villages
  • etc, etc …

Réalisation du projet

Depuis avril 2016, l’idée a fait son chemin et avec l’aide du centre de gestion 42, un contrat de mutualisation a pu être signé entre les deux villages.

Est ce que ça fonctionne ?

  • Soleymieux a commencé par une campagne de débroussaillage entre mi juin et début juillet 2016 avec Gérald
  • Gumières a réalise des travaux sur la voirie au Besset et au Mazet avec le tractopelle et l’agent de Soleymieux.

    Quels sont les projets imminents ?

    Pour Gumières, en automne et au printemps, le curetage des fossés pourra être rendu plus facile et plus rapide grâce au tractopelle et son conducteur.

                         En Conclusion

    La mise en commun des moyens et du technique couplé améliorera certainement aussi la bonne relation entre les deux villages.