Actualité, Ces gens près de chez nous, Les entreprises

Un élevage de volailles bio s’est installé à Champlebout


Sur Gumières, un élevage de volailles « BIO » a vu récemment le jour, début septembre 2019. « Les deux petites fermes bio », comme son nom l’indique, mise sur la qualité avant tout. Dirigée par Isabelle Clémençon et
Bruno Grangé, cette exploitation se veut avoir une échelle volontairement humaine (moins de 12 hectares ), répartie en partie égales sur deux sites de production : Gumières et Sury le Comtal.

Après une formation dans la branche et un dossier complet du projet réalisé auprès de la Chambre d’Agriculture, l’entreprise avicole s’est lancée dans la filière agriculture biologique au cahier des charges bien spécifique et très précis.

L’élevage de poulets de Chair
Le poulet de race « cou nu » est un poulet de chair hybrides issu de nombreux croisement. La croissance n’a qu’un seul objectif : assurer la meilleure qualité de viande sans jamais former de graisse. Son poids est proche de 2 kgs à 10 semaines, mais peut très bien être élevé jusqu’à 14 ou 15 semaines en plein air  et atteindra plus de 2,500 kgs de poids moyen. Sa peau est très fine, pratiquement sans graisse. Son plumage est à dominante roux. Il a une rusticité exceptionnelle et sa viande comblera les plus délicats, tant dans la fermeté de la chair, que dans la saveur de la viande ou que dans sa flaveur. Toutes ces qualités font, du cou nu roux, l’un des croisements le plus utilisé dans les labels de qualité. 

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Les poussins d’un jour sont achetés en lot de 120 unités chez un professionnel éleveur et  sont gardés, dès la livraison, environ 3 à 4 semaines, en poussinière, espace clos et chauffé.
Ils rejoignent ensuite les parcs enherbés de 500m2 et les 5 cabanes déplaçables de 12 m2. Ils ont à disposition eau et nourriture à volonté (aliment complet bio acheté) et peuvent  s’épanouir 95 jours avant d’être amenés dans un abattoir agréé à la pointe des normes européennes qui se charge du conditionnement de vente en PAC (Prêt À Cuire) sous hygiène alimentaire.

Les signes de qualité d’une volaille dépendent essentiellement des conditions d’élevage, de l’alimentation, et de l’âge abattage.  La durée de l’élevage est fondamentale pour le goût d’un poulet. Regardons donc d’un peu plus près l’âge de l’abattage suivant les types d’élevage :

  • Les poulets standards du commerce, élevés de manière industrielle, ont une croissance rapide et sont abattus entre 35 et 40 jours.
  • Les poulets Label Rouge et AB, élevés en plein air, ont une croissance lente et sont abattus généralement autour de 81 jours.
  • Les poulets de ferme vont  attendre plus, jusqu’à même 120 jours.

Chaque poulailler  donne accès au grand air, les volailles vivent loin du stress et raffermissent leur chair mais elles dorment au chaud et protégées dans leur cabane.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

La production d’oeufs

Les oeufs sont produits par 250 poules pondeuses,  réparties dans deux bâtiments (cabanes déplaçables),  achetées dans des grandes unités de production d’oeufs bio, âgées de plus de 2 ans et à qui ont été épargnée de  leur dernière destination, celle de l’abattoir, car, vu leur âge, elles  pondent un peu moins . Ces poules ont le même confort que les autres à savoir : eau,  nourriture Bio à volonté, parcours herbacé et cabane déplaçable pour la ponte et le soir. Cette poule rousse hybride est une Isa Brown.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Alors passé 2 ans de bons et loyaux services à produire intensément,  autant lui offrir une belle retraite tout en continuant à profiter de sa présence. Dès la livraison, à elle les longues journées à picorer, jusqu’à la fin de son séjour ! 

 

La Vente 

Pour les  poulets PAC
120 lots sont disponibles tous les quinze jours. 

 Pour les oeufs
tous les jours.

Lieux de vente

-Sur le marché de l’exploitation « au Puy de Légume  » à Saint Romain le Puy
-Sur le marché de l’exploitation « La ferme de la Plagne » à Veauche
-A Oasis jardin de Cocagne à St Just St Rambert
-Devant Biocoop à Bonson

Vu la situation actuelle de confinement, les lieux et horaires de vente sont réduits. Il reste encore la vente sur le lieu de production.

Coordonnées du lieu de production

Vous pouvez toujours acheter sur le lieu de production. Il suffit de passer un coup de fil !

Allo :

Isabelle Clémençon 06 64 66 68 09
Bruno Grange 06 22 85 65 97
mail: lesdeuxpetitesfermesbio@gmail.com

Passez un coup de fil pour qu’on prépare la commande et voir éventuellement pour  vous livrer .

Élever des poulets de chair signifie leur donner les meilleures conditions pour obtenir à la dégustation une chaire fine, tendre et goûteuse. Et accessoirement, les poulets bien nourris et élevés en plein air n’ont pas vraiment de raisons de se plaindre ! Nourriture adaptée à un engraissement progressif, grand espace pour gambader et picorer sont donc les règles, et rappelez-vous qu’un poulet grandit doucement sera toujours meilleur qu’un poulet industriel poussé en 60 jours …

 

Vous voulez en savoir plus sur le cahier des charges : Volailles en « Bio »

Vous voulez en savoir plus sur le cahier des charges : Oeufs « Bio »

La chenille processionnaire du Pin est présente sur le territoire de Gumières
Autorisation de pénétrer sur les propriétés privées pour la réalisation de prospections naturalistes au bénéfice du Conservatoire botanique national du Massif Central